ecolescommunales.be - logo
Travaux des élèves
Animaux.... PDF Imprimer Envoyer
Travaux des élèves - Noirefontaine

 

Le chienpent.

 

Le chienpent est un animal qui mange de tout, même les humains.

Il vit parfois dans une maison et dans la savane.

Il peut se transformer en ce qu'il veut et il peut aussi parler, comme ça, il ne se fait pas remarquer.

Son petit s'appelle le chienpenteau et il naît dans un œuf.

Mais ses ennemis sont les chasseurs, du coup il se fait chasser.

Dès qu'il naît, il peut cracher du venin.

Il a deux pattes.

Son plus grand âge est de 118 ans et le plus petit âge est de 0 an.

Il mesure maximum 15 cm minimum 6 cm.

Il va à l'école et il adore ça.

La femelle s'appelle la chienpelle.

 

Lucas

 

 

 

Le chapin.

Il a de grandes oreilles qui mesurent 1 m.

Il a des poils très courts.

Il a 400 pattes, il sait courir très vite.

Il mange de la pâtée pour chat à la carotte.

C'est une femelle et ses petits s'appellent les chapinoux et le bébé s'appelle la chapinionne et le papa s'appelle le chapin.

Ils sont comestibles, les chinois en mangent et ils s’en vont à la boucherie.

Julia

 

 

 

 

Un fourglier.

 

Le fourglier mange des glands et des feuilles. Il vit en Amérique et ses ennemis sont les lions et les lionnes. Il sait se battre contre tous les animaux, mais sauf un animal, le cerf. Il a peur du cerf parce qu'il est plus grand et costaud.

Ses petit s'appellent le les fourglios. Il peut vivre jusque 30 000 ans, il n'est pas comestible, il mesure 5m de hauteur, sa longueur est de 1m 30cm.

Les œufs des petits mesurent 5m de hauteur. Ses dents mesurent 20 cm et ses pattes 1m. Il est recouvert de poils, la mesure de ses poils est de 30cm.

 

Enzo

Mise à jour le Mardi, 16 Janvier 2018 08:48
 
Animaux.... PDF Imprimer Envoyer
Travaux des élèves - Noirefontaine

 

Un relion.

 

Il mange des champignons et des feuilles.

Il vit dans les pays chauds et froids.

Il a 4 pattes.

Son ennemi c'est le cerf.

Il se défend facilement.

On ne le chasse pas.

Son pelage est gris et roux, il est très beau.

Il ne fait pas de mal.

Les oreilles sont un peu grandes.

Il veut bien que les personnes le caressent.

Il sent quand on veut lui faire du mal.

Il peut avoir des petits.

On les appelle les relionceaux.

Il est très mignon et très beau.

La femelle du relion est la relionne.

La femelle a de très beaux yeux.

 

Maurine

 

 

 

 

Le louris

 

Il est en voie de disparition, car les humains le chassent beaucoup.

Il a 24 pattes, il en a besoin pour mieux attraper les proies et du fromage.

Il est omnivore, il mange même du béton.

Ses ennemis sont les humains, l'ours, les dinosaures, l'escargot et le citron.

Il vivait au temps des hommes préhistoriques, il existe encore maintenant.

Ils sont nés dans la jungle et à l'âge de 10 ans, ils partent vivre au Mexique.

Il se défend avec ses pouvoirs, ce sont les pouvoirs d'invisibilité, le feu et le vol.

Il vit jusque 9 991 934 ans.

Il fait des petits, il en fait 30 par mois, ils quittent leur maman vers 3ans.

Le bébé s'appelle le Rilou.

Les petits ne mangent que de la salade.

Le mâle s'appelle le Bourigou et la femelle la Lourise.

Ils font 20 mètres de haut et 3 mètres de long.

Leurs meilleurs amis sont la souris et le loup.

Ils font de l'athlétisme, ils sont fort à la course avec leurs 24 pattes.

Ils ont des yeux qui voient très loin, ils ont les yeux noirs et bleus.

 

Alicia

Mise à jour le Mardi, 16 Janvier 2018 08:49
 
Dictée à l'adulte : 4 décembre 2017 PDF Imprimer Envoyer
Travaux des élèves - Sensenruth

- Luna : J’avais un peu peur.
- Fernand : J’aimais bien les cadeaux.
- Maximilien : Merci pour le cadeau.
- Corentin : La crosse était très jolie.
- Théodore : J’aimais bien de voir Saint-Nicolas.
- Gaspard : J’aimais bien toute la journée, et surtout le moment pendant lequel Saint-Nicolas
était là.

- Lison : Comme Gaspard, j’aimais bien toute la visite de Saint-Nicolas.
- Mathis : J’avais peur.
- Loïs : J’ai été surpris quand Saint-Nicolas a frappé à la fenêtre.
- Paulin : J’aimais bien faire la photo tout contre Saint-Nicolas.
- Lyna : J’ai vu Saint-Nicolas par la fenêtre.
- Oscar : Les photos.
- Antoine : Merci pour les bonbons et les cadeaux.
- Isaline : Saint-Nicolas est parti dans une autre école.
- Noé : J’aimais bien faire des câlins à Saint-Nicolas. Sa cape est toute douce.

Mise à jour le Mardi, 16 Janvier 2018 08:49
 
Ma vie de ... PDF Imprimer Envoyer
Travaux des élèves - Noirefontaine

MA VIE D'EFFACEUR

- Bonjour, je suis l'effaceur de tableau et ma vie n'est pas facile tous les jours.

J'efface seulement le tableau au cours de néerlandais, mais bon, le cours dure assez longtemps donc, j'efface souvent le tableau. Mais bon c'est la vie.

Un jour, quand madame effaçait avec l'effaceur, moi quoi, elle me laissa tomber par terre et, PATATRA! Tout ce que madame avait mis de craie sur moi est tombé sur le sol et s'est transformée en un énorme nuage de poussière faisant tousser tous les élèves de la classe y compris madame.

C'est la première fois que cela m'arrivait, j'étais tombé sur le sol, toute la craie que j'avais sur moi s'est volatilisée, envolée, disparue.

Heureusement, elle ne m'a pas enlevé toute la craie de mon corps d'effaceur.

Valérian

Ma vie de pot de colle.

- Bonjour, je suis le pot de colle et ma vie n'est pas facile tous les jours...

J'ai été fabriqué par Pritt. Quand j'ai été fabriqué, j'étais content d'être venu au monde. Ensuite, je suis allé dans la ''Papeterie des Ardennes''. Je n'avais pas beaucoup d'amis, heureusement j'en avais un : il s'appelait Pritt junior. Quelqu'un m'a emmené. J'ai eu très peur à ce moment-là.

Dans ce plumier il y avait : une calculette, une équerre, un crayon... Quand on ouvrait mon couvercle, je voyais plein d'étudiants.

La première fois qu'on a ouvert mon couvercle, j'ai tourné mes yeux et j'ai vu un étudiant. Il avait les yeux bleus, des cheveux blonds et un pull vert...

La première fois qu'on a utilisé ma colle, ça faisait mal, ça piquait très fort. J'ai vu ce qu'on a collé sur une feuille, c'étaient des étiquettes pour apprendre les déterminants. Et on collait, ça faisait moins mal et hop on me rangeait dans le plumier.

J'entendais basculer le sac de l'étudiant, ça faisait mal à la tête. Tous les instruments d'école bougeaient.

Le deuxième jour, on a pris ma colle et ça faisait encore plus mal que le premier jour.

Je ne savais pas pourquoi. Le deuxième jour il n'y avait plus de colle.

Emanuel


Ma vie de marqueur.

- Bonjour, je suis un marqueur et ma vie n'est pas facile tous les jours.

Je ne sers qu’à dessiner pour donner au dessin une touche artistique. Mais parfois, quand on m'utilise de trop je ne marche plus et on me jette à la poubelle.

Pendant que moi, je reste tout seul dans la poubelle, un camion arrive et vide la poubelle. Ensuite, il m’emmène dans une décharge et une personne me prend dans sa main. Puis on tire la cartouche et on m'en remet une nouvelle.

Après, on m’emmène dans une voiture et on me dépose dans le magasin où j'ai été acheté par mon ancien propriétaire.

Heureusement, il revient dans le magasin et me retrouve, il m'achète et nous revoilà réunis. Mais cette fois-ci, il ne me jettera plus à la poubelle, car il a acheté, en même temps, des cartouches. Quand je ne marche plus, il m'en remet une nouvelle pour ne plus me jeter à la poubelle

Ymorick.

Mise à jour le Jeudi, 21 Décembre 2017 13:48
 
Ma vie de ... PDF Imprimer Envoyer
Travaux des élèves - Noirefontaine

Ma vie n'est pas facile tous les jours.

- Bonjour, je suis une perforatrice à dessin vous pouvez m'appeler Perfo. Ma vie n'est pas facile tous les jours.

Pour commencer, je suis petite parce que je ne suis pas une perforatrice comme les autres, alors beaucoup de personnes se moquent de moi.

Ma tête est placée sur le dessin qui est sur la perforatrice et c'est là que l'on appuie pour perforer, alors tout le monde m'appuie sur la tête.

Quand on m'emmène quelque part, on me met toujours au fond du sac, alors je suis écrasée par toutes les autres affaires.

Parfois, on essaye de me faire perforer des cartons, alors ça fait super mal aux mains parce que c'est mes mains qui poussent pour perforer, alors après, je pleure.

La personne qui est en train de perforer a les doigts tout mouillés. Alors, il me jette à la poubelle.

Heureusement, que j'ai des jambes, ça vous ne le saviez pas. Alors je peux partir de cette poubelle qui pue toujours le poisson pourri.

ALEXA

 

Ma vie d'aimant.

- Bonjour, je suis un aimant et ma vie n'est pas facile tous les jours.

Tout a commencé quand j'ai étais fabriqué. On m'a mis dans un plastique. Il était tout abîme et on jetait le plastique par terre. Quelques jours plus tard, le 31 décembre, une petite fille m'a acheté. J'étais très content. Mais elle me faisait tout le temps tomber par terre.

Heureusement, elle m'aimait beaucoup quand même. Un jour, elle m'a acheté des amis : des rouges, des bleus, des mauves, des roses, des petits, des grands et même avec une moustache.

Ils me demandaient mon prénom. Et je n'avais pas de nom.

Trois jours plus tard, la petite fille lui avait donné un nom. Balthazar, nom trop nul. Sparkle, génial comme prénom.

Je suis en bonne santé. J'ai rencontré ma femme, Élodie. On a eu beaucoup d'enfants : Miss, Chichou, Élise, Elettra, Léna et Ethan.

Elettra

Mise à jour le Jeudi, 21 Décembre 2017 13:49
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL
Réalisation :
www.syldesign.be



ecolescommunales.be - Toute reproduction partielle ou totale est interdite.