ecolescommunales.be - logo
Si... PDF Imprimer Envoyer
Travaux des élèves - Noirefontaine

Si les poules avaient des dents, on pourrait leur donner de la viande car elles pourraient couper la viande en morceaux. Elles pourraient casser les barrières et elles pourraient partir. Elles iraient dans les bois et elles mangeraient toutes les feuilles mortes. Elles mangeraient les humains et il n'y aurait que des poules sur Terre.

Si les dinosaures revenaient sur Terre, ils casseraient nos maisons. Ils nous mangeraient et ils construiraient leurs propres maisons. Ils iraient manger tous les humains de la Terre et ils laisseraient tous les autres animaux.

Si on avait des pouvoirs magiques, on pourrait voler et on pourrait faire apparaître des licornes. On aurait aussi un balai magique pour aider ceux qui ne savent pas voler. On pourrait faire apparaître des objets imaginaires et ont ferait des potions magiques.

Si on vivait sur la Lune, on ne saurait plus respirer. Il n ' y aurait pas d'eau et on s'envolerait dans les airs. Il faudrait une fusée pour aller sur la Lune et il ne faudrait pas faire d'accident en fusée.

Si on était des animaux, il faudrait trouver de la nourriture. Il faudrait se cacher des prédateurs pour ne pas qu'ils nous tuent. Il faudrait courir vite pour pas que les prédateurs nous rattrapent.

DYLAN

 

Si les lapins mangeaient sous l'eau, les poissons vivraient sur les arbres alors, il se déplaceraient en lianes. Ils mangeraient des noix de coco, éplucheraient des bananes, couperaient des mangues, ... Les lapins iraient chercher des algues et les mangeraient.

Si les élèves étaient sur Mars et les professeurs sur Neptune, ils communiqueraient par antennes relais et enverraient les feuilles sur une imprimante. Pendant les récrés, les élèves ne seraient pas surveillés et ils joueraient, chanteraient, se battraient, ...Les professeurs serait tranquilles pendant les temps de récrés et parleraient entre eux.

Si les week-ends duraient 5 jours, l'école durerait 2 jours. Pendant les 5 jours nous jouerions, nous voyagerions. Nous irions nous coucher plus tard plus souvent, car il y aurait moins d'école. On irait beaucoup plus jouer chez nos amis ou dormirions plus chez eux.

Si les mouches faisaient un mètre, les humains en feraient 10 000. Tous les bâtiments seraient beaucoup plus grands et les voitures seraient tellement lourdes qu'à un certain nombre, elles fendraient la Terre en plusieurs morceaux. Tout le monde mourrait et ça serait la fin du monde.

Si un dm³ était plat, nous serions plats aussi. Quand on se coucherait, il n'y aurait même pas d’épaisseur. Rien n'aurait du volume, tout serait en 2D.

Luis

Mise à jour le Mardi, 02 Avril 2019 12:28
 
Réalisation :
www.syldesign.be



ecolescommunales.be - Toute reproduction partielle ou totale est interdite.