ecolescommunales.be - logo
De deux choses l'une PDF Imprimer Envoyer
Travaux des élèves - Noirefontaine

Si Godefroy de Bouillon est un vrai chevalier,

De deux chose l'une :

Ou il combat les monstres,

Ou il ne les combat pas.

 

S'il ne les combat pas,

Mon histoire s’arrête là.

S'il les combat,

De deux choses l'une :

Ou il gagne,

Ou il ne gagne pas.

 

S'il gagne,

Mon histoire s’arrête là.

S'il ne gagne pas,

De deux choses l'une :

Ou il meurt,

Ou il ne meurt pas.

 

S'il meurt,

Mon histoire s’arrête là.

S'il ne meurt pas,

De deux choses l'une :

Ou il part très loin en Chine,

Ou il ne part pas.

 

S'il ne part pas,

Mon histoire s’arrête là.

S'il part en Chine,

De deux choses l'une :

Ou il tombe à cheval sur la route,

Ou il ne tombe pas.

 

S'il ne tombe pas,

Mon histoire s’arrête là.

S'il tombe,

De deux choses l'une:

Ou il sait parler Chinois.

Ou il ne sait pas.

 

S'il sait parler en Chinois et que quelqu'un l’entend.

Il a beaucoup de chance.

S'il n'arrive pas a parler Chinois, personne ne viendra.

Et il mourra là.

Et mon histoire s’arrête là aussi.

 

Alicia Tuczynski

 
Réalisation :
www.syldesign.be



ecolescommunales.be - Toute reproduction partielle ou totale est interdite.