ecolescommunales.be - logo
Imagination... PDF Imprimer Envoyer
Travaux des élèves - Noirefontaine
Écrit par Christine   

Si j'avais un chat qui parle, je lui dirais : « Est-ce que tu aimes manger les croquettes ? » « Oui, mais c’est un peu trop salé. »

Si mes parents avaient une voiture volante, j'irais à Disney et dans les montagnes. Ces jours-là seraient les plus beaux de ma vie.

Si j’avais un stylo magique, il aurait écrit tout à ma place et je n'aurais pas fait de faute !

Si je pouvais rentrer dans une télévision, je serais allée dans toutes les séries sur Nickelodéon.

Si je croisais une girafe rose, je lui demanderais : « Pourquoi tu es rose ? » Elle me dirait : « Parce que je suis magique », « Magique de quoi? », « De la gentillesse.»

Si mes dents étaient en or, je les enlèverais et j'en mettrais des blanches et celles en or, je les donnerais à mon papy.

Si les trottoirs étaient des patinoires, je ferais plein de figures incroyables et je n'irais pas à l'école.

Si les femmes avaient de la barbe, je la laisserais pousser comme si c'était mes cheveux, mais à un moment donné, je la couperais.

Si j’avais un lit dans les nuages, je ferais la grasse matinée avec ma famille et je ferais des saltos sur le lit.

Si mon père était très très très musclé, je lui ferais des câlins même, s’il est plein de sueur et il aurait fait Ninja Warrior.

Si l'école était dans une forêt étrange, je n'y serais pas allée, mais j'adore l'école et je ferais attention au loup-garou.

Rosalie

 

Si j'avais un chat qui parle, je lui poserais des questions. « Est-ce que c'est gai d'être un chat qui parle ? » Et tout le monde lui parlerait.

Si mes parents avaient une voiture volante, j'irais dedans et je ferais un tour sans qu’ils me voient. Et un tour jusqu'à la mer.

Si j'avais un stylo magique, je ne ferais plus de faute et j'aurais des bonnes notes comme 20/20 et 10/10.

Si je pouvais rentrer dans une télévision, je ferais des dessins animés extraordinaires. Et aussi la météo et la radio.

Si je croisais une girafe rose, je monterais sur son dos et je l'apprivoiserais, comme ça je pourrais faire des tours avec elle.

Si mes dents étaient en or, je voudrais être une pirate, une chef pirate et je pourrais naviguer sur l'océan.

Si les trottoirs étaient des patinoires, je prendrais mes patins et je dévalerai la pente très vite tellement que personne ne me verra.

Si les femmes avaient de la barbe, j'en profiterais pour raser les barbes et après je courrais jusque chez moi.

Si j'avais un lit dans les nuages, il serait tellement doux que je ne bougerais pas d'un seul poil je resterai dans le lit.

Si mon père était très très très musclé, je lui demanderais d'aller porter un éléphant et de me le rapporter.

Si l'école était dans une forêt étrange, je n'irais jamais dans cette école et je changerais d'école. Ucimont, peut-être.

Laura

 

Mise à jour le Jeudi, 20 Décembre 2018 13:17
 
Réalisation :
www.syldesign.be



ecolescommunales.be - Toute reproduction partielle ou totale est interdite.