ecolescommunales.be - logo
Si... PDF Imprimer Envoyer
Travaux des élèves - Noirefontaine
Écrit par Christine   

Si nous avions des yeux dans le dos, nous pourrions voir tout ce qui est derrière nous sans se retourner. On pourrait voir où est la personne qui nous court après. On pourrait voir ceux qui veulent essayer de coller des poissons rouges dans le dos.

Si l'argent tombait du ciel, on n'aurait qu'à aller à la banque et faire pleuvoir les nuages : exemple 100 $. Il y aurait une tempête de billets qui tombent du ciel, on pourrait aller dans les nuages avec une fusée pour chercher beaucoup d'argent.

Si l'eau qu'on boit venait des égouts, on serait tout le temps malade. L'eau ne serait plus transparente, mais elle serait verte et elle sentirait mauvais.

Si les bonbons faisaient maigrir, certaines personnes en achèteraient pour maigrir et ne plus être gros. Toutes les personnes qui étaient grosses serait minces. Et elles sauraient faire plus d'activités.

Ymorick

 

Si la pluie nous faisait grandir, vu que nous sommes en Belgique tout le monde serait grand. On devrait agrandir les maisons, comme ça, on ne toucherait pas le toit. Et nous ferions des vêtements qui serait x-x-h (extra-extra-haut).

Si les poubelles mangeaient nos déchets, on deviendrait de plus en plus paresseux car on ne devrait plus les sortir. Mais il faudrait faire attention, car elles mordraient les doigts. Le problème serait que tous les éboueurs seraient au CPAS.

Si les instituteurs étaient des diables, ils seraient encore plus méchants qu'ils ne le sont déjà. Ils remplaceraient les cours de français par des cours où l'on deviendrait méchant. Ils mangeraient un élève a chaque fois que l'on ferait des bêtises.

Si les billets se faisaient sur les arbres, on pourrait acheter tout ce que l'on veut quand on le veut. On serait tous riches, plus personnes ne serait SDF. On pourrait développer la recherche et on pourrait soigner toutes les maladies.

Si les arcs-en-ciel étaient des toboggans pour les licornes, elles pourraient s'amuser beaucoup car on en verrait tout le temps. On pourrait les attendre au pied et elles nous monteraient sur l'arc-en-ciel. On pourrait jouer avec et on s’amuserait.

Adèle

Mise à jour le Mardi, 02 Avril 2019 12:27
 
Si... PDF Imprimer Envoyer
Travaux des élèves - Noirefontaine
Écrit par Christine   

Si les cheveux étaient des ficelles, on aurait du mal à les coiffer et on ressemblerait à un balai. On devrait toujours les démêler et ça ferait mal. On devrait aussi les laver et les laver et les faire sécher, ça durerait longtemps tellement qu'ils seraient gros.

Si les billets poussaient sur des arbres, on serait millionnaire. On pourrait s'acheter tout ce que l'on voudrait. Et on aurait des maisons dans le monde entier, mais pour ça on devrait d'abord planter les arbres.

Si les poissons respiraient de l'air, il y en aurait partout. On verrait des espèces bizarres que nous n'aurions jamais vues. Nous serions envahis, nous n'aurions plus de place pour vivre.

Si le dictionnaire était « Lablonde », il ne serait pas « Larousse ». L'écrivain serait blond et pas roux il y aurait plein de fautes parce qu'il serait blond. Il n'instruirait personne, car il ne connaîtrait pas beaucoup de mots.

Si on vivait dans l'espace, il ferait toujours noir. On volerait tout le temps, mais on n'aurait pas d'oxygène pour vivre. Quand on boirait de l'eau elle serait à l'état solide pas à l'état liquide.

Alexa

 

Si les animaux parlaient, ils nous parleraient de leur façon de vivre. Le chien devrait s'ennuyer toute la journée quand ses maîtres sont au boulot. Ils nous montreraient peut-être des endroits que personne n'aurait jamais vu, comme des grottes avec des trésors, de l'or, des cristaux.

Si les girafes vivaient dans l'Antarctique, les girafes seraient en voie de disparition car le mammifère a besoin de chaud. Aussi, elles se feraient manger par des ours polaires. Et même qu'elles pourraient geler avec le froid glacial.

Si nous avions des yeux dans le dos, nous pourrions voir ce qu'il se passe derrière nous, mais le gros souci serait qu'il faudrait se promener torse nu ou en tee-shirt transparent pour voir derrière soi à cause des vêtements. Dans les grands regroupements tu pourrais voir si les racketteurs ne prennent pas ton téléphone ou ton argent. Ce serait efficace pour les professeurs, car ils pourraient voir qui parle derrière eux.

Si la nuit n'existait pas, on aurait plus de temps pour soi, on serait encore plus intelligent, car on devrait aller plus à l'école. On mangerait beaucoup car si on dormait, on serait dans notre sommeil et quand on est dans notre sommeil on ne pense pas à manger tout le temps. On mangerait deux fois plus. Pendant un jour, on mangerait 6 fois.

Si la pluie ne tombait pas du ciel, les animaux marins ne vivraient pas, car il n'y aurait pas d'océan. On mourrait car l'eau ne serait pas existante ! On n’appellerait pas la Terre la planète bleue mais la planète brune.

Emanuel

Mise à jour le Mardi, 02 Avril 2019 12:26
 
Si... PDF Imprimer Envoyer
Travaux des élèves - Noirefontaine
Écrit par Christine   

Si les poules pondaient des cailloux, nous n'aurions plus d’œufs. Il n'y aurait plus beaucoup de poules car elles pondraient des cailloux. Les seuls œufs qui resteraient seraient des œufs commerciaux et pas très bons.

Si la pluie était de l'argent, tout le monde serait riche. Les gens seraient heureux et il n'y aurait pas de SDF. Tous les pays du sud monteraient au nord car il ne pleut pas beaucoup au sud.

Si les poussins sortaient d'un ballon de foot, nous ne pourrions pas jouer au foot pour éviter de leur faire mal. Quand les poussins sortiraient enfin du ballon de foot on vérifierait si leur bec va bien. Les gens râleraient car ils voudraient jouer au foot.

Si les vacances duraient 10 mois et l'école 2 mois, les gens ne seraient pas très intelligents. Les profs n'auraient pas beaucoup d'argent et ne sauraient pas bien se nourrir. Les enfants seraient heureux et dormiraient plus longtemps.

Si la Terre était plate, les navigateurs n'oseraient pas aller en bateau, car ils auraient peur de tomber. Les gens ne construiraient et ne vendraient plus de bateau. Les astronautes partiraient dans l'espace voir si les autres planètes sont plates.

Nathan

 

Si le week-end durait 5 jours, on aurait moins de devoirs et on pourrait faire la grasse matinée. Ensuite après 5 jours de congés on devrait retourner à l'école pendant deux jours. Les deux jours paraîtraient courts, mais ils seraient quand-même longs. Après avoir été à l'école pendant deux jours on irait s'allonger dans le fauteuil et on irait manger des chips.

Si les girafes n'avaient pas de cou, elles n'arriveraient pas à prendre de la nourriture dans les arbres, elles ne pourraient plus être grandes. Elles n'auraient sûrement plus la langue mauve après, elles pourraient mourir plus vite.

Si les poissons respiraient à la surface de l'eau, on aurait à manger plus facilement et on pourrait boire l'eau de la mer. Mais les poissons seraient tout maigres et on n'aurait pas grand-chose à manger. On sentirait le poisson et on devrait se laver tous les jours.

Si les pays n'avaient pas de noms, on ne saurait pas où aller, ni quelle langue on aurait. Et on ne saurait pas pourquoi il y a d'autre, langues. On croirait que c'est une maladie ou quelque chose de grave.

Elise

Mise à jour le Mardi, 02 Avril 2019 12:28
 
Si... PDF Imprimer Envoyer
Travaux des élèves - Noirefontaine
Écrit par Christine   

Si les poules avaient des dents, on pourrait leur donner de la viande car elles pourraient couper la viande en morceaux. Elles pourraient casser les barrières et elles pourraient partir. Elles iraient dans les bois et elles mangeraient toutes les feuilles mortes. Elles mangeraient les humains et il n'y aurait que des poules sur Terre.

Si les dinosaures revenaient sur Terre, ils casseraient nos maisons. Ils nous mangeraient et ils construiraient leurs propres maisons. Ils iraient manger tous les humains de la Terre et ils laisseraient tous les autres animaux.

Si on avait des pouvoirs magiques, on pourrait voler et on pourrait faire apparaître des licornes. On aurait aussi un balai magique pour aider ceux qui ne savent pas voler. On pourrait faire apparaître des objets imaginaires et ont ferait des potions magiques.

Si on vivait sur la Lune, on ne saurait plus respirer. Il n ' y aurait pas d'eau et on s'envolerait dans les airs. Il faudrait une fusée pour aller sur la Lune et il ne faudrait pas faire d'accident en fusée.

Si on était des animaux, il faudrait trouver de la nourriture. Il faudrait se cacher des prédateurs pour ne pas qu'ils nous tuent. Il faudrait courir vite pour pas que les prédateurs nous rattrapent.

DYLAN

 

Si les lapins mangeaient sous l'eau, les poissons vivraient sur les arbres alors, il se déplaceraient en lianes. Ils mangeraient des noix de coco, éplucheraient des bananes, couperaient des mangues, ... Les lapins iraient chercher des algues et les mangeraient.

Si les élèves étaient sur Mars et les professeurs sur Neptune, ils communiqueraient par antennes relais et enverraient les feuilles sur une imprimante. Pendant les récrés, les élèves ne seraient pas surveillés et ils joueraient, chanteraient, se battraient, ...Les professeurs serait tranquilles pendant les temps de récrés et parleraient entre eux.

Si les week-ends duraient 5 jours, l'école durerait 2 jours. Pendant les 5 jours nous jouerions, nous voyagerions. Nous irions nous coucher plus tard plus souvent, car il y aurait moins d'école. On irait beaucoup plus jouer chez nos amis ou dormirions plus chez eux.

Si les mouches faisaient un mètre, les humains en feraient 10 000. Tous les bâtiments seraient beaucoup plus grands et les voitures seraient tellement lourdes qu'à un certain nombre, elles fendraient la Terre en plusieurs morceaux. Tout le monde mourrait et ça serait la fin du monde.

Si un dm³ était plat, nous serions plats aussi. Quand on se coucherait, il n'y aurait même pas d’épaisseur. Rien n'aurait du volume, tout serait en 2D.

Luis

Mise à jour le Mardi, 02 Avril 2019 12:28
 
Si... PDF Imprimer Envoyer
Travaux des élèves - Noirefontaine
Écrit par Christine   

Si les chattons naissaient dans des œufs, ils sauraient voler dans les airs, leurs parents seraient des oiseaux, ils chasseraient avec leurs parents oiseaux.

Si les nuages étaient dans l'espace, il ferait toujours beau sur Terre, les cosmonautes verraient de la pluie dans l'espace, la Terre deviendrait sèche à cause du soleil.

Si les hérissons rampaient comme des serpents, on se ferait piquer plus souvent, ils se mettraient à plat comme une crêpe, ils auraient deux grandes dents.

Si les fleurs poussaient sur la planète Jupiter, les abeilles n'existeraient pas, ni le miel, les humains viendraient sur la planète Jupiter en costume de cosmonaute, les fleurs sauraient parler toutes les langues.

Si les buissons se transformaient en céréales, les humains n’achèteraient plus de céréales au magasin, elles seraient délicieuses surtout quand il ferait beau temps, on prendrait notre bol et on se servirait directement dans les buissons.

Léna C

 

 

Si l'on avait 2 mois d'école et 10 mois de congés, ce serait trop bien, on travaillerait 5 fois moins. On pourrait partir en vacances pendant l'été et pendant l'hiver revenir en Belgique et on jouerait dans la neige ! Si cela se produisait ce serait énorme et super cool.

Si le soleil faisait grossir, il faudrait se cacher quand il y aurait du soleil. Quand il y aurait de la pluie on pourrait sortir sans risque. Et de plus tout le monde serait semi-gros, car les premiers rayons du soleil les auraient touchés quand ils ne savaient pas que le soleil faisait grossir.

Si les vignes faisaient pousser des téléphones, tout le monde aurait des téléphones et il n'y aurait plus de magasin de téléphones. Tous les GSM seraient gratuits, ce seraient trop bien ! Et en plus les gens auraient plus d'argent car ils ne devraient pas acheter de téléphones.

Si les bouteilles d'eaux jouaient au foot, il faudrait prévoir des terrains et des goals, car les bouteilles sont petites. Il y aurait des albums de bouteilles d'eaux. Peut-être même des bouteilles d'eaux aux JO.

Si la Terre était carrée, il y aurait des gens qui seraient la tête à l'endroit d'autres la tête à l'horizontale et les derniers la tête à l'envers. La Terre aurait des angles droits et serait différente des autres planètes. Il y aurait peut-être des aliens qui viendraient sur notre Terre car elle est différente des autres.

Lucas Depierreux

Mise à jour le Mardi, 02 Avril 2019 12:27
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL
Aucun événement
Mai 2019
L Ma Me J V S D
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
Vous trouvez ce site :
 
Réalisation :
www.syldesign.be



ecolescommunales.be - Toute reproduction partielle ou totale est interdite.