ecolescommunales.be - logo
Noirefontaine : textes P5/P6 PDF Imprimer Envoyer
Travaux des élèves - Archives 2012-2013 (travaux élèves)
Écrit par Christine   

Un matin, une jeune femme rente chez elle. Cette femme s’appelle Isabella, elle vit en Italie.        
Elle travaille dans un hôpital. Elle habite dans une ancienne maison du 18e siècle, mais encore en bon état.

Mais un jour, elle monte au grenier. Elle trouve un vieux coffre plein de poussière. Malheureusement, elle n’arrive pas à l’ouvrir. Alors elle demande à un ami de lui sortir et il réussit à l’ouvrir. Ils découvrent de magnifiques bijoux en or.
Mais Isabella est pauvre. Elle doit les vendre. Et avec l’argent, elle fait construire un bâtiment pour les SDF.

Julie Damien

La baguette magique.

Un matin, un magicien mécontent perd sa baguette magique. Gros problème : le magicien doit aller à son spectacle à 20 h 30, mais il ne saurait plus y aller, car il ne l’a plus. Il cherche partout dans sa maison en bois en Amérique, mais il ne trouve rien.

DRIIING ! Il est l’heure d’aller au spectacle. Il y va, même sans sa baguette magique.

Quelques minutes plus tard, le voilà arrivé, il entre et va directement près du barman qui lui rend sa baguette magique, car il l’avait oubliée au dernier spectacle. Il est très content d’avoir retrouvé sa baguette magique.

Alors maintenant, il va faire un grand et beau spectacle.

DORIAN  LABBE

Mise à jour le Mardi, 02 Mai 2017 19:49
Lire la suite...
 
Notre sorcière. PDF Imprimer Envoyer
Travaux des élèves - Archives 2012-2013 (travaux élèves)
Écrit par Christine   

La sorcière du grand feu, c’est nous qui l’avons fabriquée.
Madame Isabelle a apporté une cape pour l’habiller. Nous avons peint des étoiles dessus.
Pour fabriquer la tête, nous avons pris du papier journal et de la colle et nous avons construit une boule. Nous avons attendu que la colle sèche et nous avons peint la figure.
Puis, nous avons peint le chapeau.
Nous avons agrafé la cape autour du bois qui tenait la tête de la sorcière.
Et la sorcière était finie.
Elle était belle, grande, plus grande que moi !
Alexia Decock

Mise à jour le Mardi, 02 Mai 2017 19:48
Lire la suite...
 
Le masque PDF Imprimer Envoyer
Travaux des élèves - Archives 2012-2013 (travaux élèves)
Écrit par Christine   

Le masque magique

Ce lundi-là, moi mon chien Chico et mes amies, partons au défilé du carnaval.
Nous nous habillons dans un vestiaire, mais Chico est bizarre, il sent quelque chose comme si une personne nous espionnait.
Chico trouve alors un masque, il aboie.
Je regarde le masque qui bondit soudain sur Johanne et sur Louise.
Alors, j’appelle la police.
Heureusement, le masque s’enlève de Louise et tout finit bien.
Priscillia Lambrette

Mise à jour le Mardi, 02 Mai 2017 19:48
Lire la suite...
 
Nos impressions après le cinéma. PDF Imprimer Envoyer
Travaux des élèves - Archives 2012-2013 (travaux élèves)
Écrit par Christine   

Ce qui m’a fait rigoler, c’est la petite souris dans la poubelle. Emanuel
Ce qui m’a fait rigoler, c’est quand l’ours est tombé de l’échelle. Mathéo
La petite souris avait peur que l’ours ne mange toutes les souris. Élise
Mon moment préféré, c’est quand l’ours prend la souris par son petit pull rouge et qu’il dit « j’ai faim » Lucas et Ethan
J’ai aimé quand il a fait atchoum. Maureen
J’aimais l’ours du magasin de bonbon. Clémence
J’ai aimé quand l’ours voulait manger la souris. Pauline
Quand l’ours s’est cogné dans la cave. Léna
Quand le policier attrape la souris. Audeline
J’aimais bien quand la voiture a été dans le magasin et l’a cassé. Louis
J’aimais bien quand il jetait toutes les poubelles. Dylan
J’aimais bien quand l’ours cuisinait. Rachel
C'était trop cool, mais ce qui m'a fait peur, c'est quand il y avait de l'orage. Ça faisait beaucoup de bruit. Nathan

Mise à jour le Mardi, 02 Mai 2017 19:48
 
Expression P4 PDF Imprimer Envoyer
Travaux des élèves - Archives 2012-2013 (travaux élèves)
Écrit par Christine   

La boule secrète
Un jour, le fermier vient voir ses vaches.
Il y a une chasse à côté du champ des vaches.
Alors un loup vient près du fermier.
Il veut manger toutes les vaches, mais le fermier lance une boule en cuivre qui s’ouvre en deux. Il y a un mur transparent qui grandit devant le fermier et le loup. Les vaches sont du côté du fermier.
Alors le loup s’en va. Quand le loup est bien loin dans la forêt, le mur se remet dans la boule en cuivre.
Les vaches sont protégées maintenant.
Johanne  Goffin

Mise à jour le Mardi, 02 Mai 2017 19:46
Lire la suite...
 
<< Début < Préc 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 Suivant > Fin >>

JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL
Aucun événement
Août 2019
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1
Vous trouvez ce site :
 
Réalisation :
www.syldesign.be



ecolescommunales.be - Toute reproduction partielle ou totale est interdite.